Jouez sur Everest Poker Party Poker France Pari France Pari, 1er site de pari sportif mutuel pokerStars WPT Poker PMU Poker
Ouvrez un compte sur PMU Poker ZETurf
Jeff Madsen Le joueur le plus jeune à avoir gagné un bracelet WSOP.  A gagné 2 bracelets et atteints 4 tables en finale en jouant 3 différents types de jeu de poker. Sachant qu'il atteindrait l'âge légal lorsque les Séries mondiales de Poker commenceraient, Jeff réussit à convaincre ses parents de lui prêter 9 500 $ pour sa cave. Jeff emprunta également de l'argent à la fondation de l'université que son grand-père avait créée.  Aux WSOP 2006, Jeff commença par se placer troisième à l'événement Omaha Hi/Lo partagé. Onze jours plus tard, Jeff fit tapis avec un valet et un 7 dans l'événement Holdem sans limites et battit Paul Sheng pour gagner son premier bracelet WSOP et un nouveau titre : le plus jeune gagnant de l'histoire des WSOP. Jeff était âgé de seulement cinq semaines au-dessus de l'âge légal pour parier au Nevada ; seulement sept semaines plus jeune que le précédent plus jeune gagnant, Éric Froelich, qui avait remporté le titre en 2005. Six jours plus tard, Jeff changea à nouveau l'histoire lorsqu'il gagna son second bracelet WSOP après avoir battu Érick Lindgren en tête à tête avec une paire de dames dans l'événement Holdem sans limites Short-Handed. Jeff a un style agressif que beaucoup pense être l'orgueil de la jeunesse. Mais, avec quatre tables en finale dans quatre événements différents et deux bracelets WSOP en poche, il espère que cela prouve qu'il n'est pas un joueur ayant eu un coup de chance extraordinaire. Par dessus tout, Jeff attribue ses capacités de lire sur les visages des joueurs au fait qu'il regarde beaucoup de films et étudie les gens. Actuellement, Jeff est étudiant de licence à l'UCSB.
Greg Mascio Multiples tables de finales WSOP Premier joueur d'Omaha Hi-Lo. Greg est né à Fullerton en Californie et a commencé à jouer au poker à un jeune âge avec sa famille et des amis. Il a commencé à fureter au The Commerce Casino à l'âge de 18 ans et n'a jamais arrêté depuis. À la fin des années 90, Greg a obtenu son diplôme de journaliste et a travaillé comme rédacteur sportif pendant sept ans avant de démissionner pour commencer à jouer dans les plus grands jeux d'argent de Los Angeles Greg a participé à de nombreuses tables de finales des Séries mondiales de Poker, principalement pour l'Omaha Hi/Lo, où il a atteint la seconde place aux WSOP 2002. Greg continue à vivre sur les revenus que lui rapportent les jeux mixtes à enjeux élevés
Jim McManus A terminé cinquième du WSOP Main Event en 2000. Vainqueur du Peter Lisagor Award catégorie journalisme sportif. Jim McManus était certainement au bon endroit au bon moment lorsqu'il a couvert les World Series of Poker en 2000.  il s'est inscrit à un satellite pour le Main Event et a battu neuf autre joueurs, dont Hasan Habib en heads-up, pour prétendre à une place dans le Big One. Que se soit en raison des heures que McManus a passées à jouer à la maison, du temps passé à jouer contre un ordinateur, ou de son désir de raconter l'histoire du mieux qu'il le pouvait, McManus a tracé sa route jusqu'à la table finale, terminant à la cinquième place et remportant presque 250 000$. Hasan, l'homme qu'il avait battu lors du satellite, a terminé quatrième, et T.J. Cloutier, dont Jim avait mémorisé le livre sur le No-Limit Hold'em dans l'avion qui le menait à Las Vegas, a terminé second, perdant avec le même A-D qui avait fait perdre Jim quand Hasan avait tiré un 4 à la rivière. Même si Jim reste écrivain à plein temps et professeur à mi-temps, son succès en tant que joueur ne s'est pas limité à un seul tournoi. Il a atteint depuis deux tables finales du WSOP et a remporté des gains plus de douze fois, ce qui comprend une cinquième place au National Heads-Up Poker Championship 2006, lors duquel il a finalement été éliminé par Chris Ferguson, vainqueur du WSOP Main Event en 2000.
Robert Mizrachi Surnom "Who's Bad" 1 table en finale WPT. Robert a grandi en Floride, l'aîné de quatre frères Mizrachi. Le poker est important dans la vie des Mizrachi ; deux des frères de Robert, les jumeaux Michael et Éric, sont tous deux professionnels et ils doivent remercier Robert de les avoir initiés au jeu.La première victoire en tournoi de Robert survint il y a près de 10 ans au Victoria Casino à Londres. Robert a su immédiatement que le jeu était fait pour lui, mais il lui a fallu six années de plus pour convaincre le reste du monde.Robert prit la seconde place à l'événement de Holdem sans limites de 1 000 $ en 2003 à Atlantic City, battant certains des plus grands noms du poker, y compris trois membres de l'équipe de Full Tilt : Chris Ferguson, Mike Matusow et Andy Bloch.L'année suivante, Robert gagna l'événement Holdem sans limites aux Master Classics of Poker à Amsterdam, et il remporta près de 500 K$. Cette performance fut suivie de victoires dans quatre événements des Séries mondiales de Poker 2005, y compris une quatrième place en finale du tournoi de Holdem sans limites de 1 500 $ où il remporta près de 40 000 $.  En avril 2006, Robert termina premier et second dans deux événements du Five-Star World Poker Classic, jouant au Holdem sans limites de 1 000 et 1 500 $, respectivement. Un mois plus tard seulement, il gagna au Grand Événement de Holdem sans limites de 10 000 $ au Mirage Poker Showdown de la Tournée mondiale de Poker, et dans l'événement Holdem sans limites de 1 000 $ au championnat de poker de Mandalay Bay.
Jouez sur Everest Poker Party Poker France Pari France Pari, 1er site de pari sportif mutuel pokerStars WPT Poker PMU Poker
Ouvrez un compte sur PMU Poker ZETurf
Juan Carlos Mortensen Surnom "The Matador" 2 bracelets WSOP 1 victoire WPT  Champion du grand événement WSOP 2001. La première incursion de Carlos dans le monde du poker était une incursion illégale. Le 15 avril 1997, Carlos attendait sa femme qui travaillait comme serveuse dans un club privé de Madrid. C'est ce jour-là qu'il vit des gens jouer clandestinement au jeu de Holdem sans limites. Bien que Carlos passait habituellement son temps à jouer aux échecs, ce jeu de poker l'intrigua. Il s'assit et perdit immédiatement près de 100 $. La perte l'ennuya - beaucoup. La nuit suivante, il y retourna et gagna immédiatement. Il continua à gagner pendant cinq jours d'affilée. Cette période de chance aida Carlos à s'accrocher au jeu, malgré le fait que sa passion récemment découverte fut illégale en Espagne. Au fur et à mesure du temps, Carlos devint imbattable dans les jeux locaux et il prit la seule décision qui s'imposait à lui : partir pour les États-Unis. Pour Carlos, le fait de ne pas parler anglais n'avait pas d'importance. Le poker serait son interprète.  En février 2001, Carlos gagna 300 $ à l'événement Holdem limité du L.A. Poker Classic. Et ce ne fut que le début. En un mois, Carlos gagna l'événement Holdem sans limites de 1 000 $ au tournoi Bay 101 "Shooting Stars" 2001, qui lui rapporta un billet gratuit pour le grand événement des Séries mondiales de Poker 2001.  Trois mois plus tard, Carlos devint le champion du grand événement 2001 après un éreintant marathon de huit heures autour de la table de finale pendant lesquelles il utilisa ses talents bien connus de bluffeur pour battre des professionnels de Full Tilt Poker, tels que Mike Matusow (sixième place) et Phil Gordon (quatrième place). Carlos remporta finalement la victoire et 1 500 000 $ après avoir affronté en tête à tête le vétéran Dewey Tomko. Carlos prouva qu'il n'avait pas eu juste de la chance la première fois, lorsqu'il gagna son second bracelet d'or à l'événement de Holdem limité de 5 000 $ aux WSOP 2003. En plus de ses deux bracelets d'or, Carlos a également remporté un titre à la Tournée mondiale de Poker. En fait, Carlos est l'un des deux seuls joueurs à avoir gagné un grand événement WSOP et un titre WPT. Carlos est heureux de partager cet honneur avec le légendaire Doyle "Texas Dolly" Brunson, deux fois Champion du Monde. Et, par un étrange méandre de la destinée, le tournoi dans lequel Carlos remporta son titre WPT était lors du championnat de poker Holdem sans limites nord-américain de Doyle Brunson de 10 000 $. Récemment, Carlos a participé à trois tables de finale aux WSOP 2006. C'est à l'une de ces tables que Carlos a usé de son célèbre style de caméléon et a sécurisé une seconde place à l'événement Razz de 1 500 $. Carlos a parcouru un long chemin depuis sa première perte de 100 $ et il a gagné plus de 4 millions de dollars dans des tournois en live.
Greg Mueller Surnom "FBT" (Full-Blown-Tilt) 1 table de finale WSOP en 2005 1 table de finale WPT en 2006. Au début, Greg a commencé comme spécialiste des jeux d'argent limités, mais il s'est rapidement mis aux jeux et tournois d'argent sans limites. Il a obtenu de grands résultats lors des Séries mondiales de Poker 2005, gagnant quatre fois et participant à une table en finale de l'événement Holdem limité de 5 000 $. En mars 2006, Greg a atteint sa première table de finale à la Tournée mondiale de Poker, terminant quatrième à Reno.
David Oppenheim L'un des meilleurs joueurs du monde de Holdem à limite élevée. David a commencé à jouer professionnellement au poker lors de sa seconde année universitaire. À l'âge de 20 ans, David jouait à des jeux d'un niveau compris entre 300 et 600 $. Aujourd'hui, il joue régulièrement aux jeux avec des enjeux les plus élevés du monde Comme beaucoup de joueurs jouant dans des jeux à enjeux élevés, il n'a que récemment commencé à jouer dans des tournois. David a terminé troisième au Championnat de Holdem sans limites de 5 000 $ au Borgata Poker Open 2003, il a remporté quelques finales d'enjeux moins élevés jusqu'en 2006, où il a terminé troisième dans l'événement Holdem sans limites des WPT 2006.
Jouez sur Everest Poker Party Poker France Pari France Pari, 1er site de pari sportif mutuel pokerStars WPT Poker PMU Poker
Ouvrez un compte sur PMU Poker ZETurf
Stuart Paterson Surnom "The Donator" 1 table de finale de la WPT Joueur de poker en ligne prolifique. Stuart a connu le poker par accident. Il gagnait beaucoup d'argent avec les paris sportifs en ligne et ils avaient également une salle de jeu de cartes. Un jour, après une bonne session de paris, il prit ses gains et s'assit autour d'une table de poker. Cet argent fut perdu, mais Stuart fut toutefois accroché. Au cours des deux années suivantes, Stuart travailla dur sur son jeu de poker - ne gagnant pas vraiment assez pour en vivre. Heureusement, il continuait à gagner de l'argent en pariant sur les sports. Mais, après trois ans, son jeu commença à prendre tournure. Stuart commença à jouer en ligne sur FullTiltPoker.com contre des gars tels que Phil Ivey et John D'Agostino, et il commença bientôt à pouvoir rivaliser contre les grands du poker.Pendant ce temps, Stuart se lia d'amitié avec des professionnels du poker comme Robert et Michael "The Grinder" Mizrachi et Josh Arieh. Il écouta leurs sages conseils et cela transforma totalement son jeu.  Cette année, Stuart a remporté sa première victoire en tournoi live lorsqu'il a pris la sixième place au Borgota Poker Classic. Récemment, Stuart a gagné au Grand Événement des Séries mondiales de Poker 2006.
Fabrice Soulier " Fabsoul " cumule désormais les bonnes performances outre-Atlantique. joueur professionnel de poker aux Etats-Unis. Désormais, son nom s'affiche régulièrement dans la  partie haute des résultats de grands tournois américains.  Agé de 37 ans, Fabrice vient de décrocher une 5ème place lors d'un événement du World Poker Tour à San Jose, le « Shooting Star ». Pour enchaîner sur une 13ème place lors d'un autre tournoi WPT, le World Poker Challenge à Reno. C'était en mars dernier. Auparavant, Fabrice fut chip leader de l'un des plus importants tournois aux Etats-Unis, le L.A. Poker Classic en février 2006.
Lise Vigezzi  Après quelques leçons et surtout des heures et des heures d’observation, je me suis lancée. J’ai débuté par des petits tournois, des supers satellites notamment celui du championnat du monde féminin à Las Vegas que j’ai gagné et qui m’a permis de participer à mon premier grand tournoi. Ensuite, j’ai fait plusieurs table de final dans les tournois hebdomadaires de l’ ACF, j’ai participé deux fois à Late Night Poker, premier show télé anglais sur ce jeu. J’ai hérité d’ailleurs à cette occasion du surnom de PinkLady grâce à un chapeau rose  glamourissime…
Les Plus Grands Joueurs de Poker 1---- Les Plus Grands Joueurs de Poker 2----- _____________________________________________________________________________________________ Les Plus Grands Joueurs de Poker 3----- Les Plus Grands Joueurs de Poker 5----- _____________________________________________________________________________________________ Les Plus Grands Joueurs de Poker 6----- Les Plus Grands Joueurs de Poker 7
un compteur pour votre site
RETOUR A L'ACCUEIL